Taille du texte :
A | A+ | A+
Vous êtes ici : Accueil > Gestion économique et financière > Analyse financière

Analyse financière :

C'est à partir de l'exploitation des informations économiques et comptables, qu'il sera envisageable de découvrir la réalité d'une société.

Il sera ainsi possible de porter un jugement global sur la situation actuelle et future de l'entreprise analysée.

Sur le plan pratique, l'analyse financière replacera dans un premier temps l'entreprise dans son environnement économique : marché, filière, systèmes de production, réseaux de distribution, motivations des hommes qui la compose... Ensuite, l'analyse devra étudier successivement la création de richesse, la Politique d'investissement et la politique de Financement pour conclure sur la rentabilité de l'entreprise.

SYLDY Consulting considère que l'analyse financière a pour but d'étudier les points forts et les points faibles d'une entreprise en se fondant sur divers éléments d'ordre comptables humains et financiers.

C'est avant tout un diagnostic précieux de l'entreprise.

Méthodologie de l'analyse financière

A. Examen des comptes et des états financiers : Il s'agit d'analyser les comptes d'une entreprise (de préférence sur 3 / 5 ans souvent)- Bilan, Compte de résultat, Hors bilan et Annexes - pour détecter ses performances financières et en dégager les points forts, les points faibles et les points douteux à éclaircir.

B. Passage du bilan comptable au bilan financier : c'est le reclassement des postes du bilan comptable

C. Classement en grandes masses du bilan financier

D. Modalités de mise en oeuvre de l'analyse

Les instruments de l'analyse financière

A. Les indicateurs fondamentaux de l'équilibre financier

Le fonds de roulement

Le besoin en fonds de roulement

La trésorerie

B. L'analyse par les ratios :

Les différents ratios : L'analyse comparative

Elle consiste essentiellement à tirer des ratios (de solvabilité, de rentabilité...,) entre diverses séries de postes comptables et à comparer leur évolution dans le temps et par rapport à ceux d'autres entreprises ayant une activité similaire.

C. L'analyse économique ou extra comptable 

L'analyse extra comptable, dite aussi analyse économique, vise à déterminer les perspectives d'évolution de l'entreprise et leur incidence sur ses comptes prévisionnels pour vérifier l'opportunité d'un crédit (capacité future de remboursement) ou d'un rachat (rentabilité attendue).


Le but de l'analyse financière est, selon le cas :

soit d'évaluer la solvabilité de l'entreprise (pour une étude de crédit par exemple)

soit d'estimer la valeur de l'entreprise dans diverses optiques, que ce soit un projet d'achat ou de vente, ou simplement pour avoir un avis extérieur.


Voici quelques premières informations qui pourront vous être bien utiles :

Les indicateurs de base du financement

Il existe trois paramètres à suivre pour une bonne gestion financière.

Le fonds de roulement : indicateur du financement long terme


Comment le calculer ?

Fonds de roulement = capitaux permanents - immobilisations

Le fonds de roulement vise à montrer comment les capitaux durables ou permanents de l'entreprise financent les immobilisations.

Les capitaux permanents : ils figurent au passif du bilan et sont :

Les capitaux propres (capital social, réserves, comptes courants associés) ;

Les dettes à long terme (emprunts à long terme ).

Les immobilisations matérielles : bâtiments, ateliers, matériel et équipement. ;

Les immobilisations immatérielles : brevets, licences.


Interprétation du calcul :

Si les capitaux permanents dépassent les immobilisations, le fonds de roulement est positif.

Cela signifie que le financement à long terme dépasse les besoins d'investissement de l'entreprise et qu'il permettra de financer en partie l'exploitation courante.

Dans le cas contraire, le fonds de roulement est négatif.


Le besoin en fonds de roulement ou BFR

C'est le principal indicateur du financement à court terme de votre entreprise.

Le besoin en fonds de roulement (BFR) est la différence entre les éléments de l'actif destinés à l'exploitation courante (stocks et crédit clients) et les dettes aux fournisseurs (ou crédit fournisseurs).

Il représente le besoin de fonds nécessaires au fonctionnement à court terme de l'entreprise.

Besoin en fonds de roulement = Stocks + Crédit clients - Crédit Fournisseurs


Maintenant vous pouvez comparer le besoin en fonds de roulement (BFR) de votre entreprise au fonds de roulement.


Vous allez constater soit un excédent soit un besoin de trésorerie.

Le besoin de trésorerie


Besoin de trésorerie = Besoin en Fonds de roulement - Fonds de roulement

Si le fonds de roulement excède le besoin en fonds de roulement, la trésorerie de l'entreprise est positive.


Le Cabinet SYLDY Consulting vous propose un devis d'intervention afin de réaliser une analyse financière de votre entreprise, ainsi vous disposerez :


D'un outil précieux pour défendre votre dossier de demande de financement

D'un allié sérieux pour estimer la valeur réelle de votre entreprise en cas de cession

D'une véritable information en cas d'achat d'une entreprise

Vous pourrez connaitre vos réels points forts, mais également vos points faibles

Vous comparez à la concurrence

Mettre en place un dispositif prévisionnel adapté et cohérent avec la situation

Disposez d'un avis extérieur, un regard neuf, sincère.

Bénéficier pour certaines entreprises d'une prise en charges par le FRAC d'une partie des honoraires.


N'hésitez pas à nous contacter, sans engagement, d'une manière confidentielle, un consultant répondra à vos questions.